Pourquoi les plumes de mon perroquet changent-elles de couleur
Santé et Soins

Pourquoi les plumes de mon perroquet changent-elles de couleur ?

Par Nicolas B. — changement de couleur, faq perroquet, plume de perroquet, santé - 10 minutes de lecture

Les plumes d’un perroquet peuvent présenter une coloration plus terne, un assombrissement de la couleur, des bandes colorées ou des rayures. Chacun de ces changements a des causes sous-jacentes différentes.

Un perroquet en bonne santé aura un plumage fort, soigné et coloré, et un perroquet en mauvaise santé présentera au moins un symptôme via ses plumes. Les plumes d’un perroquet peuvent devenir grises, noires, jaunes, blanches, brunes ou perdre leur éclat. Les maladies du foie et les carences en vitamine A sont des causes courantes de décoloration des plumes chez les perroquets.

Si les plumes ne sont que légèrement décolorées, votre perroquet se prépare à muer. S’il suit un traitement médical ou s’il est stressé, votre perroquet peut développer des bandes sur ses plumes. Cela se produit le plus souvent lorsqu’il perd des plumes pour en faire repousser de nouvelles. Une fois que la cause de l’apparition des bandes est résolue, les plumes repoussent normalement.

DĂ©coloration des plumes chez les perroquets

Les perroquets ne peuvent pas choisir de modifier la couleur de leurs plumes. Ils ne peuvent donc pas les éclaircir ou les assombrir, passer d’une couleur à l’autre ou introduire de nouveaux motifs. Cependant, les plumes peuvent changer et se décolorer en fonction de leur état de santé.

Les perroquets sauvages utilisent la couleur et l’éclat de leurs plumes pour choisir des partenaires sains pendant la saison des amours.

À quoi ressemblent les plumes d’un perroquet en bonne santé ?

Les plumes d’un perroquet en bonne santé doivent avoir une tige unique et ininterrompue.

La plume elle-même doit être exempte de débris, brillante, et les barbes doivent être reliées entre elles. Les couleurs doivent être vives et propres, et la plume doit être douce au toucher.

Les perroquets ont une large gamme de couleurs, et la plupart ont plusieurs couleurs dans leur plumage complet. Tant que la coloration correspond au reste de leur corps et aux motifs qu’ils affichent naturellement, ils sont en bonne santé mentale et physique.

À quoi ressemblent les plumes d’un perroquet en mauvaise santé ?

Les plumes d’un perroquet en mauvaise santé ont une coloration étrange ou terne, et ont l’air.. :

  • DĂ©pouillĂ©
  • EffilochĂ©s
  • MalformĂ©
  • CourbĂ©
  • CassĂ©es
  • Formes bizarres

Ils peuvent ĂŞtre secs ou cassants au toucher. Cela peut correspondre Ă  des formes inhabituelles, telles que :

  • Rayures
  • Banderolage
  • Éclaboussures

Pourquoi les plumes de mon perroquet ont-elles changé de couleur ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les plumes d’un perroquet peuvent changer de couleur, notamment :

Maturité

Les plumes d’un jeune perroquet changent de couleur à mesure qu’il grandit et qu’il mue ses plumes de duvet juvéniles.

Les plumes de duvet de la plupart des perroquets sont un mélange de blancs et de gris. Lorsque ces plumes douces et duveteuses sont perdues, elles sont remplacées par celles d’un perroquet adulte.

Ces nouvelles plumes doivent être brillantes, solides et élégantes. Leurs couleurs correspondront aux tons normaux de leur espèce, avec quelques variations normales.

Les plumes d’un perroquet ne changent pas naturellement après la perte du duvet, sauf pour les raisons suivantes :

Santé

Une maladie ou des carences nutritionnelles peuvent provoquer l’apparition de marqueurs sur les plumes en croissance, comme par exemple :

  • Rayures ou bandes
  • Taches de dĂ©coloration
  • Sections dĂ©colorĂ©es

Divers problèmes de santé peuvent entraîner un changement de couleur des plumes d’un perroquet, notamment :

Les carences nutritionnelles peuvent interférer avec la façon dont le corps produit les pigments et les plumes. Cela peut être dû à un manque de vitamine A, de lumière solaire et de protéines. De même, un excès de graisse peut provoquer un assombrissement des plumes.

Follicules des plumes

Les follicules de la plume sont des structures délicates, et tout dommage ou irritation peut interférer avec leur repousse.

La plume peut être déformée, ce qui limite sa capacité à réfléchir la lumière. Lorsque les nanostructures sont mal formées, les couleurs comme le bleu deviennent plus pâles. Ainsi, même une légère déformation peut entraîner un manque de couleur.

Bien que de nombreuses choses puissent endommager les follicules, la raison la plus courante est l’arrachage des plumes. Les plumes tombent naturellement et sont repoussées lorsqu’elles sont trop vieilles, et les plumes arrachées trop tôt ou brutalement peuvent causer des dommages irréversibles.

Un traumatisme peut provoquer une inflammation ou une infection des follicules. Si votre perroquet s’est battu, cette tache pourrait ne pas se rétablir.

Mue

Le processus de mue permet de perdre les vieilles plumes et d’en remplacer de nouvelles.

Lorsqu’une plume arrive à la fin de sa vie, elle peut prendre un aspect effiloché avec une coloration plus terne. En revanche, les nouvelles plumes en pleine croissance seront plus vives et plus colorées.

Selon leur espèce, les perroquets muent de 1 à 3 fois par an. Surveiller votre perroquet pendant une mue est un bon moyen de vérifier la santé d’un perroquet.

Comment les plumes des perroquets changent-elles de couleur ?

Les perroquets ne changent pas naturellement de couleur, mais ils prennent leurs couleurs en vieillissant. C’est parce que toutes les plumes contiennent des pigments, ce qu’on appelle la coloration chimique.

Ces pigments réagissent aux hormones et aux produits chimiques présents dans le corps du perroquet au fur et à mesure de sa maturation. Les pigments peuvent changer de teinte ou se transformer en de toutes nouvelles couleurs.

Les plumes des perroquets contiennent des pigments appelés psittacofulvines. Il s’agit de pigments rouges, orange et jaunes vifs que l’on ne trouve que chez les perroquets.

D’autres familles de pigments incluent :

  • MĂ©lanines
  • Porphyrines
  • CarotĂ©noĂŻdes

Les pigments caroténoïdes constituent les mêmes couleurs que les psittacofluvines. Ceux-ci proviennent de l’ingestion de matières végétales. Cependant, même si les sources de caroténoïdes constituent l’essentiel du régime alimentaire des perroquets, le plumage de cette espèce n’est pas affecté par la nourriture.

La coloration des plumes des perroquets est affectée par la réflexion de la lumière, ce que l’on appelle la coloration structurelle. La plupart des perroquets ont une combinaison de coloration structurelle et chimique. Par exemple, les plumes bleues ne sont pas créées par un pigment. Elles se forment plutôt à cause de la réflexion de la lumière dans les nanostructures à l’intérieur de chaque plume.

Comme la plupart des tons sont affectés par l’équilibre chimique d’un perroquet, la maladie peut avoir un impact sur ses plumes. En cas de malnutrition et de stress, la structure des plumes sera endommagée, et vous remarquerez des effilochages et des bandes.

Les plumes de perroquets prennent une couleur différente

Il existe un petit nombre de raisons pour lesquelles les plumes d’un perroquet peuvent changer de couleur. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une règle absolue pour toutes les espèces, la nouvelle coloration peut vous permettre d’évaluer la raison de ce changement.

Devenir noir

Les plumes de votre perroquet se sont-elles assombries de manière significative ou sont-elles devenues noires ?

Si c’est le cas, c’est un signe d’avertissement que le perroquet a un excès de graisse ou de protéines dans le corps. Une carence en vitamine A peut également provoquer des extrémités et des bords de plumes noirs, mais il en va de même pour les plumes éclaircies.

Devenir jaune

Les cockatiels atteints d’une maladie du foie peuvent développer des plumes jaune vif plutôt que des plumes noires. Les maladies, telles que la stéatose hépatique, peuvent être fatales si elles ne sont pas résolues.

Devenir brun

Les perroquets ont besoin de se baigner plusieurs fois par semaine. La saleté et la crasse peuvent donner un aspect légèrement brun aux plumes.

Vérifiez les perchoirs préférés de votre perroquet. Sont-ils couverts d’excréments et de saleté ? Si c’est le cas, nettoyez-les car les débris sont probablement en train de déteindre sur les plumes.

Devenir gris ou terne

Les plumes d’un perroquet commencent à se ternir lorsqu’il se prépare à muer.

Les plumes deviennent alors grises ou cendrées. Un excès de poussière de perroquet peut ternir ou griser la vivacité naturelle du plumage, donnant aux plumes une apparence blanche.

Déchiqueté ou effiloché

Une maladie nécessitant un traitement médicamenteux pourrait faire repousser des plumes avec des marqueurs ou des couleurs différentes.

Par exemple, les gris d’Afrique ont parfois des plumes rouges éparses dans leur plumage en raison de follicules endommagés ou de médicaments. Ces plumes reviennent à la normale après la mue.

Des plaques de plumes de couleurs différentes, déchiquetées ou endommagées peuvent indiquer une blessure ou une infection de la peau ou du follicule de la plume.

Les parasites peuvent entraîner une irritation. Un perroquet risque de trop se nourrir ou de mordre la zone, ce qui irritera encore plus la peau et les plumes.

Comment améliorer la qualité des plumes des perroquets ?

Pour permettre à votre perroquet de conserver des plumes saines, offrez-lui des soins appropriés dans tous les aspects de sa vie. Cela inclut ses repas, son environnement et son accès à la lumière du soleil.

Évitez le stress

Les longues périodes de stress sont responsables de la formation de bandes de plumes, ce qui entraîne des problèmes de comportement et l’arrachage des plumes. Un perroquet stressé est donc probablement malheureux, s’ennuie ou se sent seul.

Placez la cage du perroquet dans une pièce sans activité ni bruit. Votre perroquet trouvera cela déstabilisant.

Assurez-vous que la cage est suffisamment grande, avec des jouets et des objets d’enrichissement. Si vous effectuez des changements, faites-le progressivement.

Un perroquet socialisé est un perroquet heureux et sans stress. Passez du temps avec votre perroquet et permettez-lui de vous rejoindre dans d’autres parties de la maison, par exemple en lui offrant un perchoir dans le salon.

Gardez la cage à l’écart de toute bouche d’aération, de tout ventilateur ou de toute unité de conditionnement d’air. Ces flux d’air peuvent être stressants et sont connus pour dessécher les plumes et la peau des perroquets.

RĂ©gime alimentaire

Bien que les perroquets ne dépendent pas de la nourriture pour leur pigmentation, l’alimentation joue un rôle crucial dans le maintien de plumes saines. Pour favoriser la santé des plumes, fournissez des aliments riches en vitamine A.

Les aliments riches en vitamine A comprennent :

Exercice

La prévention de l’obésité et des maladies qui lui sont associées passe par une alimentation équilibrée et de l’exercice. Un perroquet heureux a besoin d’exercice mental et physique par le biais de la socialisation, du jeu et des jouets puzzle.

Un perroquet enrichi sera plus actif et ne ressentira pas le besoin de s’arracher les plumes à cause du stress ou de l’ennui.

Lumière du soleil

La lumière du soleil est essentielle pour maintenir des plumes fortes, vivantes et saines.

Placez une partie de la cage de votre perroquet dans une zone ayant accès à la lumière directe du soleil. Les lampes UVB sont une alternative à la lumière du soleil. N’oubliez pas qu’après 6 mois d’utilisation, la lumière cessera de produire des rayons UVB.


Partagez cet article à vos amis fans de perroquet sur les réseaux sociaux !

Nicolas B.

Passioné par les animaux et spécialement les perroquets depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé de créer Perroquet.Net pour répondre à toutes les questions que les internautes pouvaient se poser au sujet de ses merveilleux volatiles. N'hésitez pas à nous contacter ou nous demander de rajouter des précisions sur certains articles, nous le ferons avec plaisir.