Les NEWS DE PERROQUET.net

PERROQUET.net est parrainé par :

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2003 :


 

TOP DUCK - Nouveau site de vente en ligne
 
Le nouveau site de Top Duck, société créée en 1995, vous propose sur internet une gamme professionnelle et spécialisée pour les éleveurs d'oiseaux d'ornements, parcs zoologiques ou particuliers : perroquets, rapaces, anatidés, faisans, grues, flamants, limicoles …

Vous pourrez découvrir aussi sur ce nouveau site la plus grande librairie
française consacrée à l'ornithologie en livres neufs et anciens.
 
Le site a été entièrement remanié pour vous permettre de choisir vos produits et d'effectuer directement vos commandes en ligne.
 
Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Novembre 2002 :


 

Le CDE rejoint ProNaturA France
 
En Allemagne, de nombreuses races de chiens, de chats et d'oiseaux sont menacées d'interdiction d'élevage par les tenants de l'écologie extrême. Devant la gravité de la situation, la France réagit en créant la fédération ProNAturA France.

Nous apprenons dans La revue des oiseaux exotiques de novembre que le
CDE vient de rejoindre ProNAturA France afin de mieux défendre notre passion.

Il devient donc primordial de se rassembler autour de ces organismes afin de défendre notre passion, ceci en adhérent au
CDE et à ProNAturA France.
 
Visitez le site de ProNAturA France : http://pronaturafrance.free.fr
 
Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Octobre 2002 :


 

[France] Législation, Fausse rumeur :-(

Nous vous annoncions (au conditionnel) juste avant l'été, la publication imminentes de nouveaux arrêtés visant à simplifier la détention d'espèces protégées pour les éleveurs amateurs. Didier LEPORTOIS, vice président du Club des Oiseaux Exotiques, qui participe très activement à l'évolution de la législation auprès des autorités, dément dans la revue du CDE d'octobre, toute publication au journal officiel de ces textes tant attendus.

Dés que ce projet sera officiel, les abonnés de la revue du CDE recevront en priorité un numéro spécial de la revue qui détaillera toutes les implications pratiques de ces nouveaux textes.

Vos commentaires cliquez ici

Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Mai 2002 :


 

[France] Législation, peut être le bout du tunnel !

Renseignements pris auprès du ministère de l'environnement, il semblerait que 2 arrêtés doivent sortir cet été (avant les législatives semble optimiste...).
Un premier arrêté fixerait les critères de l'élevage d'agrément qui ne nécessiterait pas le certificat de capacité. Les cessions seraient très limitées.
Les "quotas" prévus permettraient de détenir jusqu'à 100 oiseaux (petites espèces type inséparables ), ou 10 psittacidés (autres)...
Le 2e arrêté permettrait d'obtenir auprès de la DSV une autorisation de détention pour les espèces protégées (arrêté de 81 ou arrêté Guyane) déjà détenues (sous conditions).
L'autorisation de détention vaudrait autorisation de transport.
Cet arrêté permettrait de "remettre les compteurs à zéro" et de régulariser un certain nombre de détenteurs.
A ce stade, tout ceci reste bien sûr officieux...

Vos commentaires cliquez ici

Laurent LEPETIT - Remerciements à Jacques A., DSV

 

NEWS PERROQUET.net - Mai 2002 :

L'élevage de La Lauze enfin sur le web

Découvrez l'élevage de Pascal BOYER, éleveur consultant de PERROQUET.net .
Il vous propose sur son site web des perroquets de différentes variétés, TOUS nés en captivité par incubation artificielle et élevés à la main.
Pour en savoir plus : www.perroquet-elevage.com

Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2002 :

Focus Parrots Pro, enfin disponible !

Focus Parrots est un logiciel de gestion d'élevage ornithologique. Il a été développé par un jeune réunionnais de 15 ans, Micaël FELIX, éleveur de perroquets. A
u vu de son logiciel Micaël est un jeune prodige de l'informatique qui a réalisé un outil très efficace et très complet pour la gestion d'un élevage
de perroquet.

Voilà un logiciel qui va simplifier grandement la tâche à tout ceux qui perdent souvent des notes importantes sur une feuille de papier égarée. suite ...

Laurent LEPETIT - Source Micaël FELIX

 

NEWS PERROQUET.net - Octobre 2001 :

Mire-œuf ou ........... Buddy ?

Pendant l'incubation d'un oeuf (qu'il soit en incubateur ou dans le nid) on aime bien se rendre compte assez tôt s'il est fécondé. La méthode de la lampe pour mirer nous permet de voir les premiers signes de vie à partir du 4ème jour d'incubation, et cette méthode sera toujours utile pour voir le développement des veines ... Cependant, il est possible qu'en prenant trop de temps pour examiner l'œuf, l'éleveur ne chauffe trop l'embryon. Plus l'œuf arrive vers l'éclosion (à partir du 12ème jour) moins on peut voir, et on se demande toujours si l'embryon se développe normalement et s'il vit toujours ! Une méthode souvent utilisée à ce stade est de faire flotter les oeufs dans de l'eau tiède et d'attendre pour voir s'ils bougent !
suite ...

Laurent LEPETIT - Source Top Duck SA

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2001 :

Bibliographie : "ABC de l'éleveur de perruches ondulées"

L'ouvrage d'Alain DELILLE ''ABC de l'éleveur de perruches ondulées" vient d'être entièrement révisé et réédité par les éditions TOP DUCK S.A. 
Broché, 287 pages, 75 photos couleurs, cet ouvrage décrit en 11 chapitres l'environnement naturel de la perruche ondulée, l'histoire de l'ondulée, des notions de génétique, les différentes variétés et leurs accouplements, le logement, la nourriture, l'élevage, les maladies ...

Disponible sur stock au prix de 190,00 FF, chez TOP DUCK S.A. réf. LIN0789 DELILLE.

Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2001 :

5éme Convention Internationale sur les Perroquets

La 5éme Convention Internationale sur les Perroquets se déroulera du 19 au 22 septembre 2002 au Loro Parque de Tenerife dans les Canaries (Espagne).

Le CDE propose des pré-inscriptions sans engagement dans le but de prévoir le nombre de participants et négocie actuellement des tarifs de groupe pour le voyage et l'hébergement, si vous êtes intéressé ou pour plus de détails vous pouvez envoyer un mail à Mme Jeannette SAMBRONI responsable du club perroquet du CDE.
Un bulletin d'inscription définitif sera publié prochainement dans la revue.

Pour en savoir plus vous pouvez aussi visiter le site de la Fondation du Loro Parque.

Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2001 :

  STOP aux vols !

Depuis quelques mois déjà, nous assistons à une recrudescence de vols, essentiellement de perroquets, dans nos volières. Il ne se passe pas un mois sans que nous puissions lire dans des revues spécialisées moult annonces à ce sujet. Nombreux sont les éleveurs victimes et malheureusement l'espoir de retrouver un jour leurs oiseaux est infime. Pour combattre ce fléau qui sévit de plus en plus, il ne nous reste plus qu'à compter sur la prévention.
Il est évident que nous sommes confrontés à un véritable réseau organisé spécialisé dans ce type de "commandes". Dotés de stratégies planifiées, ils préparent le terrain en étudiant les moindres failles qui donneront portes ouvertes à leur crime, ceci en trois étapes : la préparation, l'observation et l'acte.

Il est des plus logiques que ces personnes aient visité préalablement votre élevage et de plus photographié vos volières, constituant ainsi, un "catalogue" d'un intérêt primordial à leurs yeux, qui leur servira à édifier les plans. Un peu d'observation pour connaître vos habitudes et c'est le passage à l'acte. Nul n'est à l'abri ! Il va s'en dire que ce sont principalement les éleveurs maintenant des espèces rares et coûteuses qui sont les plus visés, quoique des cas similaires ce soient produits chez les éleveurs de canaris. Donc un seul mot d'ordre : PREVENTION.

Pour de plus amples informations et conseils, référez-vous à notre article "se protéger contre le vol".

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Mars 2001 :

Perroquets de compagnie : HALTE AU MASSACRE !

Nous recevons depuis quelques temps de plus en plus d'appels de détresse de certaines personnes qui ont acheté un perroquet non sevré souvent dans le but d'avoir un oiseau encore plus familier (c'est faux) ou parce qu'un éleveur peu scrupuleux a donné de mauvais conseils. Dans la plupart des cas et malgré notre aide à distance par mails ou par téléphone tout cela se solde par la mort de l'oiseau. Le sevrage est en effet le moment le plus critique pendant la période d'élevage et doit être effectué par un éleveur expérimenté. Nous vous rappelons donc qu'il est impératif d'adopter un oiseau sevré.

Si un éleveur (ou animalerie) accepte de vous laisser repartir avec un oiseau non sevré, sachez que vous êtes tombé sur une personne indigne de confiance.

Ne mettez pas en danger la vie de votre futur compagnon !

Laurent LEPETIT

 

NEWS PERROQUET.net - Février 2001 :

  Le dernier Ara de Spix
L'oiseau le plus rare au monde a disparu 


Une équipe de 15 spécialistes de l'Institut Brésilien de l'Environnement (Ibama) a été dépêchée mercredi dans l'intérieur de l'Etat de Bahia (nord-est) pour rechercher l'oiseau le plus rare du monde, le "Le petit Ara Bleu" (Cyanopsitta spixii).

Le dernier à l'avoir vu est un paysan de la région.

Les techniciens de l'Ibama pensent que l'oiseau s'est réfugié dans des régions plus abritées du sertao (zone semi aride) en raison du climat très chaud à cette époque. suite ...

 

NEWS PERROQUET.net - Septembre 2000 :

  Un granulé biologique français !

Nous pouvons saluer l'initiative de Florent PICHON, éleveur amateur de psittacidés et distributeur de la marque ZEIGLER en France, d'avoir créer un granulé compressé biologique 100% français ! cocorico ! Tous les éléments le composant seront bien évidemment biologiques, sans farines animales et arômes artificiels. En bref, que du naturel ! 
Il existera en deux tailles (mini et médium) et sera disponible après le 15 septembre 2000.
Avis à tous ceux qui souhaitent améliorer l'alimentation de leurs protégés. Souhaitons-lui bonne continuation !

Pour tout renseignements, s'adresser à Florent PICHON via son site Internet : www.psitta.com ou son email : f.pichon@wanadoo.fr 

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Juillet 2000 :

CACATOES : Halte aux massacres !

Ces magnifiques oiseaux que sont les cacatoès sont victimes actuellement d'une décision regrettable de la part du ministère de l'environnement de l'état de Victoria dans le Sud-Est de l'Australie.

Le gouvernement du Victoria vient d'autoriser l'utilisation de poison contre les cacatoès, sous la pression des fermiers victimes de ces oiseaux, car il ne faut pas oublier que chaque années une partie des cultures sont dévastées. Les groupes de cacatoès arrivent par bandes sur les champs et les "pillent". Mais ceci ne laisse aucun droit à supprimer simplement les oiseaux sachant que ce type de méthode peut nuire non seulement aux cacatoès qui sont pour la plupart d'entre eux menacés, mais aussi à des espèces animales non visées tel les wallabies, les kangourous, les corvidés, le gibier d'eau…Ainsi cela entraîne une grave menace d'empoisonnement secondaire de mammifères locaux et d'oiseaux de proie. 

Il est aberrant qu'à notre époque nous ne savons trouver d'autres méthodes bien moins destructices et surtout beaucoup plus humaines ! Nous connaissons d'autres techniques qui peuvent être appliquées notamment celle de la culture sacrifiée où les fermiers laissent une partie de leur exploitation aux cacatoès, ces derniers peuvent ainsi se nourrire sans risque (cette technique est d'ailleurs testée avec succès dans plusieurs régions, et notamment dans le Queensland avec les cacatoès noirs) ; mais également en limitant les épandages de graines projetées un peu partout dans les champs, ….Il en existe beaucoup et pourtant nul n'y a penser ?

Il faut savoir également que les recommandations concernant ces poisons seront sans nul doute inefficaces car on ne connaît que très peu de chose sur les produits chimiques comme par exemple le dosage, le type d'appât, les zones à traiter ou à ne pas traiter…ceci renforcera la destruction massive des espèces animales. Le gouvernement à bien sûr marquer quelques règles comme l'interdiction d'utiliser du poison à proximité des parcs nationaux, terrains publics et bien entendu plans d'eau et rivières et il faut évidemment demander un permis pour s'en procurer.

Mais ne jetons pas la pierre à tous les fermiers car certains, en mesurant les retombées écologiques que ceci entraînerait, ont préféré abandonner les empoisonnements et le gouvernement leur a fourni gratuitement une équipe de piégeurs (sur demande). Et depuis on constate que les fermiers ont opté pour ce système, nettement moins ravageur.

L'été dernier, lors d'un voyage en Australie j'ai pu constater cette tension. Je me suis rendu dans le Queensland et j'ai pu parler avec des fermiers de cette situation, malheureusement il est vrai que les dégâts causés par les oiseaux sont relativement importants et les gens n'hésitent plus à tirer les oiseaux à ma grande peine…Dans les plantations fruitières du Queensland ce sont les loriquets qui causent le plus de dégâts. Des vols entiers et bruyants passaient au-dessus de ma tête et se jetaient sur les arbres en saccageant les fruits…tout cela sous les yeux des fermiers qui ne supportent plus cette prolifération. Il va de soi que les Loriquets sont massacrés massivement. D'autres cas m'ont été rapportés, notamment un fermier du Victoria qui m'a raconté qu'il tuait parfois jusqu'à dix cacatoès Nasique (cacatua tenuirostris) par jour! un autre fermier de la Nouvelle Galles du Sud qui lui à tiré une fois huit cacatoès de Banks (calyptorhynchus magnificus) en une journée…Cela a été pour moi dur à entendre quand on sait la rareté de ces oiseaux dans nos volières européennes. Ce qui est encore plus honteux c'est que l'Australie à l'air de se plaire dans cette situation au lieu de laisser sortir vers l'Europe ou les Etats-Unis un nombre plus ou moins important d'oiseaux ce qui permettrait de les faire se reproduire en captivité et ainsi éviterait beaucoup de problèmes notamment celui de la consanguinité. Il est incompréhensible que l'on préfère massacrer des oiseaux plutôt que de leur offrir un avenir meilleur dans nos volières.

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Juillet 2000 :

  Les fermiers du Queensland et les Cacatoès Noirs

Les Cacatoès Noirs (principalement le cacatoès de Banks Calyptorhynchus magnificus) sont victimes des fermiers qui ne supportent plus que ces oiseaux saccagent une partie de leurs exploitations. Mais une poignée d' agriculteurs du Queensland (Est de l'Australie) sont en train d'expérimenter une méthode pour les préserver. Encouragée par le Queensland Parks and Wildlife Service, elle consiste à réserver et protéger une partie des terres agricoles pour que les Cacatoès Noirs puissent venir s'y nourrir sans risques. Après cette expérience les premiers résultats obtenus sont très positifs car en effet les oiseaux ne vont que très peu dans les cultures exploitées, et préfèrent de loin se nourrir dans ces espaces protégés. Voilà une méthode bien plus humaine et tout autant voir même plus efficace que celle de l'extermination par le poison ou par les pièges souvent mortels pour un grand nombre d'espèces animales non visées.

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Juillet 2000 :

  Un nouveau parc national en République Dominicaine

Un nouveau parc national a été crée en république Dominicaine pour préserver l'Amazone Impériale (Amazona imperialis). Le "Morne Diablotin National Park", tel est son nom, occupant 5% du territoire national est considéré comme l'une des plus grandes réserve naturelle des Caraïbes.

Malgré une économie fragile, la République Dominicaine est connue comme un leader de la protection de l'environnement. Mais la création du parc national a été difficile car une parcelle de 325 hectares détenue par le "Dominican Fruit Syndicate", syndicat des exploitants fruitiers, située aux frontières du parc a du être rachetée. L'Etat à participer en apportant un tiers du prix de rachat qui est estimé à 1.086 millions de dollars (soit environ 7.602 millions francs français), "The Rare Species Conservatory Fondation", la fondation pour la préservation des espèces rares, de l'Etat de Floride a rajouté 750 000 dollars (soit environ 5.250 millions de Francs français), et face à cela elle se trouve maintenant dans un état financier critique. 
Aujourd'hui le Conseil de la fondation essaye de récupérer des fonds pour la garder active et continuer la recherche sur le terrain et les programmes de conservation.

L'Amazone Impériale endémique à la République Dominicaine est en voie d'extinction, bien qu'un programme de rétablissement de l'espèce ait augmenté les effectifs. Elle est un icône politique et culturel et les Dominicains affirment même qu'à la fin de leur vie ils seront réincarnés en perroquets…Espérons un avenir meilleur pour cette si belle espèce.

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Mai 2000 :

  Harry SISSEN condamné.

Harry SISSEN, le célèbre éleveur anglais, a été condamné à deux ans et demi de prison ferme par la justice britannique pour avoir importer illégalement trois Aras de Lears (Anodorhynchus leari) et six Aras à tête bleue (Aropyrrhuras couloni).

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

La perruche à collier en Grèce.

Cette perruche de nom scientifique Psittacula Kramerii semble s'être établit en Grèce. On constate que l'aire de répartition de cette espèce s'étend sur tout le pays (Athènes, Thessaloniki, Patra, Loutsa ainsi que dans quelques îles comme Aigina et Leros). On les voit essentiellement dans les jardins des villes, les banlieues, les parcs et les vergers. On pense avec certitude qu'elles se reproduisent dans les environs. Les groupes les plus nombreux sont situés dans les faubourg d'Athènes (particulièrement les secteurs du Filothei et du Glifada où l'on peut voir quelques douzaines d'oiseaux en vol ou perchés au même endroit).

Panayiotis Latsoudis
- Traduction française Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

Le Cacatoès à huppe orange.

Ce magnifique cacatoès de nom scientifique Cacatua sulphurea citrinocristata, est dans une situation critique, ce qui signifie qu'il a 50% de chance d'être éteint d'ici 5 ans (d'après le classement du Birdlife International). Nous venons d'apprendre que six oiseaux ont été relâchés sur l'île de Sumba (île indonésienne au sud de Java) là où cette espèce vit en bordure des forêts denses, à des altitudes inférieures à 500 mètres. Il a été et il est victime de la chasse, de la déforestation et du trafic. On estime actuellement la population sauvage à 1500 oiseaux. Les populations locales ont donné promesse de veiller à la protection des oiseaux.

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

Un projet de conservation pour le Cacatoès Alba (cacatua alba).


Le "Fonds für bedrohte Papagein" (Fonds pour les espèces de perroquets en danger d'extinction) a récolté 35 000 $ pour la protection du Cacatoès Alba dans le nord des îles Moluques. Ce projet est conduit par le BirfLife Indonésie. L'argent servira à créer un parc national sur l'île d'Halmahera. Des études seront faites pour connaître la superficie qui sera nécessaire à la création de ce parc. De plus, la population sauvage de l'espèce sur l'île de Bacan fera l'objet d'une étude. Les populations locales participeront à ce projet.

Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

Création d'un parc national en Guyane Française.

Le premier ministre français a annoncé les plans de création d'un parc national en Guyane Française pour l'année 2000. Il s'étendra sur des milliers d'hectares et devra sûrement se faire avec la coopération du Brésil. Son but étant basé sur la recherche scientifique pour soutenir la préservation de la forêt amazonienne. 

(Cotinga 12,1999) - Traduction française Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

Réintroduction des Aras de Buffon (ara ambigua) et Macao (ara macao) dans leur habitat naturel.

"Amigos de las Aves" est une organisation à but non lucratif qui se consacre à la conservation des aras de Buffon et Macao. Elle a été fondée par Margot et Richard Frisius en 1992 et est centrée sur l'élevage de ces deux espèces pour les réintroduire dans leur habitat naturel. 

Bien que la population sauvage de l'Ara de Buffon puisse à peine être estimer, des études récentes montrent qu'il y a un peu moins de 30 couples qui reproduisent . 
En raison de la destruction de l'habitat naturel, du braconnage, et un taux de reproduction faible, il est peu probable que le nombre d'individus augmentent dans un proche avenir. Les migrations de l'Ara de Buffon sont influencées par la présence de nourriture et la disponibilité en cavités arboricoles leurs servant de nids.

Ces deux éléments sont fournis par de grands arbres dits Almendo (diperix panamensis).

Margot et Richard Frisius se sont installés au Costa Rica en 1980 et sont devenus les premiers aviculteurs à élever des Aras dans ce pays. Beaucoup d'oiseaux ont été donnés par des propriétaires qui étaient incapables de s'en occuper correctement. Depuis ce jour, ils ont élevé plus de 100 aras. Après avoir agrandi leurs installations en 1994, 10 Aras Macao ont été introduis dans une nouvelle volière pour former des couples.13 couples de Aras de Buffon ont été logés dans des volières destinées à la reproduction et servent à établir le "Grand programme de recherche et d'élevage pour l'Ara de Buffon". Mais avant d'avoir l'approbation du gouvernement pour libérer les oiseaux, il a fallut trouver un site approprié. Il a été choisi dans le sud de la péninsule du Nicoya à la "Réserve naturelle de Curu" où d'immenses volières ont été construites. 16 oiseaux ont été transférés sur ce site pour une durée d'au moins 6 mois de manière à les préparer à la réintroduction dans leur habitat naturel.

P.Them - Traduction française Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

Trois Aras de Lears saisis par les douaniers en Grande-Bretagne.

L'Ara de Lears (anodorhynchus leari) fait parti des perroquets les plus rares au monde.On croyait l'espèce éteinte dans la nature jusqu'en 1978 où un peu moins de 100 couples furent découverts au Nord-Est du Brésil.

Trois spécimens ont été saisis lors de descentes dans 3 propriétés en Grande-Bretagne par les douaniers spécialistes de la contrebande international de la flore et de la faune. Sur une grande saisie d'œufs et de perroquets, 3 étaient des Aras de Lears (valant jusqu'à 20 000 £ chacun, étant donné leur rareté).

Les agents ont aussi saisi des Microglosses (probosciger aterrimus) et plusieurs Cacatoès Funèbres (calyptorhynchus funereus) et Cacatoès de Banks (calyptorhynchus magnificus), toutes sont des espèces en voie d'extinction et valent jusqu'à 10000 £.
Les descentes dans deux propriétés à Northallerton, dans le nord du Yorkshire et une à Driffield dans l'Est du Yorkshire ont été l'objet d'une longue enquête. Il est pensé que les oiseaux et les œufs passaient en Grande-Bretagne depuis l'Australie, l'Amérique du Sud et la Malaisie. Trois hommes ont été arrêtés.

P.Them - Traduction française Gilles FABIO

 

NEWS PERROQUET.net - Avril 2000 :

Recrutons volontaires pour le projet de conservation de l'Ara de Buffon.

Pour la conservation de l'Ara de Buffon (ara ambigua) dans les plaines tropicales humides au Nord Est de la Costa Rica, nous avons besoin de personnes capables de supporter des conditions parfois difficiles : la boue, la pluie, la chaleur, de longues heures devant la télévision et la vie dans un village rustique en échange de votre participation à la réalisation du projet.

Une équipe de biologistes est en train de faire des recherches sur les migrations et les habitudes alimentaires de l'Ara de Buffon au Nord du Costa Rica. Les volontaires se familiariseront à la recherche sur le terrain et apprendront les techniques de la radio télémétrie, GIS et d'autres méthodes. Vous vous engagerez pour un délai de 3 mois en échange du logement, de la pension et de la formation. Vous devez avoir une base en espagnol et être intéresser par une vie en communauté solidaire. Vous resterez dans un logement privé équipé (cuisine, salle de travail…).

Si vous êtes intéressé, envoyez votre curriculum vitæ et une lettre de motivation à : rivera@vida.org avec comme sujet : macaw intern Need based travel assistance available for Latin American applicants within Latin America.

P.Them - Traduction française Gilles FABIO

© www.perroquet.net